‘La structure est pourrie, camarade’ aborde, à travers la vision d’un architecte fictif, le parallèle entre changement architectural et bouleversement sociétal. Un album surprenant, coloré, didactique et un brin saugrenu : à lire ! – Flavien Vaireaux, Culture BD