«La Structure est pourrie, camarade, ou l’enfer du béton… un roman graphique édifiant et hilarant… Il est tombé tout petit dans le béton. Tellement qu’il en a fait son métier, et sa passion : comme son papa, Frunz est un architecte reconnu à Erevan, en Arménie. Avec méthode et conviction, il contribue à démolir le patrimoine de la ville… Avec l’humour du désespoir, Viken Berberian (au scénario) et Yann Kebbi (au dessin) troussent un roman graphique ambitieux, ubuesque, édifiant.» Télérama

admin